Malgré la poursuite de la production en 2024 : Samsung Display va-t-il bientôt arrêter la production de QD-OLED ?

par Tobias
16. mai 2024 Samsung
Table des matières

En 2019, Samsung Display a annoncé un investissement de près de 11 milliards de dollars dans la recherche et le développement ainsi que dans les lignes de production de téléviseurs QD OLED. Quelques années plus tard, le groupe électronique a commencé à produire les panneaux correspondants, le portefeuille jouissant d’une popularité considérable. Toutefois, il n’est pas certain que la production et le développement aient encore un avenir et que la production de QD-OLED se poursuive.

Bien que Samsung ait réussi à gagner des clients et à augmenter les rendements et les capacités de production au cours des dernières années, la demande de QD-OLED est nettement inférieure à celle de l’activité principale. Par exemple, sur plus de 40 millions de téléviseurs vendus en 2023, seulement un peu plus d’un million d’unités seront des modèles avec des pixels auto-éclairants. Soit une part de marché de plus de 22 %.

production de QD-OLED

Malgré ce succès supposé, la division QD-OLED de Samsung Display est confrontée à des défis commerciaux et technologiques qui pourraient bientôt conduire à l’arrêt de la production. Samsung a récemment décidé de transférer environ 500 ingénieurs vers son unité AMOLED pour les écrans de petite et moyenne taille afin de rester compétitif sur ce marché très disputé.

La production de QD-OLED menacée : nouvel accord avec LG Display

En outre, l’entreprise sud-coréenne a conclu un nouvel accord à long terme avec LG Display pour la fourniture de panneaux WOLED en février de cette année. Cela signifie que la filiale de LG continuera à fournir au groupe la technologie correspondante dans les années à venir. L’accent mis à l’avenir sur la technologie Micro-LED exerce une pression supplémentaire sur les QD OLED, qui étaient considérées en interne comme une technologie de transition.

Samsung S95C

Cette technologie est particulièrement confrontée au défi de produire efficacement des émetteurs bleus. Dans le même temps, le lancement sur le marché de ces composants par le fabricant d’écrans UDC a été reporté au second semestre de l’année. Par conséquent, la mise en œuvre prévue d’un niveau d’émetteur unique pour les panneaux QD OLED a également été reportée.

Contrairement à l’investissement initial élevé dans la division QD-OLED, Samsung hésite à présent à augmenter ses capacités de production ou à accélérer la recherche et le développement. La technologie pourrait donc devenir moins compétitive dans les années à venir par rapport aux WOLED et aux AMOLED.

Tobias

tvfindr Editorial

[email protected]